Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Release the Kraken

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar
Messages : 179
Date d'inscription : 13/01/2012
Age : 29
Localisation : Belgique

MessageSujet: Release the Kraken   Lun 9 Sep - 23:49


✗ Comment tu t’appelais ?

Shane Maxwell

✗ Tu as choisi quel pseudo ?

From Beneath

✗ Tu as quel âge en fait ?

J'ai dix-huit ans, même on m'en donne facilement un ou deux de moins !

✗ Tu viens d'où ?

Cardiff, Pays de Galles, Royaume-Uni ♪

✗ Tu veux aller sur quel île ?

Crimson District

✗ Tu fais quoi dans la vie ?

J'suis une fille à tout faire ! Je vis de nombreux petits boulots qui ne paient pas toujours très bien mais qui me permettent de m'en sortir. J'aime mon mode de vie actuel mais je regrette parfois de ne pas avoir un vrai job, avec un salaire fixe et régulier.

✗ T'es un super-héros ?

Release the Kraken!

Bwaha ! J'ai transcendé le genre humain ! J'suis un hybride parfait, à mi-chemin entre l'adolescente et la pieuvre ! Non mais te fous pas de moi, je t'assure que c'est génial ! Genre, j'peux cracher de l'encre, maintenant, même si ça a un goût dégueulasse ! Puis comme j'suis croisée avec un animal aquatique, j'peux vivre immergée sans aucun soucis, que ce soit dans l'eau douce ou l'eau de mer, même si je suis moins fan de cette dernière, que je trouve évidemment trop salée. Fin', j'dois avouer que ça n'a pas que des avantages : si je ne me douche ou baigne pas assez souvent, je perds toutes mes forces et je finis dans un état lamentable. Il m'arrive de devoir passer des nuits entières dans ma baignoire si je ne veux pas finir à l'hosto. J'suis devenue une créature de la mer, j'ai besoin d'eau, c'est comme ça !
Pour terminer, comme tu dois t'en douter, j'ai des tentacules ! Huit longs tentacules noirâtres aux ventouses blanches, assortis à mes cheveux, résistants et dotés d'une force extraordinaire ; que je peux faire pousser dans mon dos, au niveau des omoplates, et, au bout d'un certain temps, rétracter, faire rentrer au bercail, dans mon dos, même si je n'ai aucune idée de comment c'est possible ! Je les adore, mes tentacules, mais malheureusement, même s'ils sont solides, ils peuvent être blessés, voir tranchés, et ça fait un mal de chien ! C'est l'une de leurs grandes faiblesses car même s'ils finissent toujours par repousser, le processus est lent et sans eux, je ne suis qu'un tout petit bout de femme.




✗ La couleur de tes yeux de biche ?

Ils sont marrons.

✗ Et celle de tes cheveux au vent ?

J'suis brune et mes cheveux m'arrivent dans le bas du cou.

✗ Tu sens la rose ou tu pues le yack ?

Je sens bon le sable chaud !

✗ Taille & Poids ?

Je mesure 1m56 pour 47 kilos environ. J'suis assez petite comme fille, je sais, mais j'suis pas complexée pour un sou et je n'ai jamais tenté de compenser avec des talons. Faut dire que ces machins-là, c'est comme les robes, les bijoux ou le maquillage : c'est tout sauf ma tasse de thé ! Je préfère largement faire mon mètre cinquante-six dans mes baskets.

✗ Signe distinctif ?

Tu veux dire en dehors du fait que je sois un mini machin tentaculaire ? Hmm... Je me fringue souvent chez les hommes, parce que j'aime porter des shorts, sweats et autres vêtements bien amples, un peu trop grands pour moi. J'ai des goûts vestimentaires assez originaux ! Puis si je ne porte pas de vêtements de mecs, y'a de fortes chances que je sois en survêtements. J'me fiche bien du regard des autres et être plus féminine ne fait juste pas partie de mes priorités.






✗ On n'est pas parfait hein ?

Héhé ! Moi, en plus, je cumule deux beaux défauts : je suis impulsive et tête de mule. Je fonce toujours sans réfléchir et une fois lancée, il est difficile de me faire rebrousser chemin ! Comme je suis aussi casse-cou et très active dans le domaine de la bêtise, parce que je suis un peu airhead sur les bords, j'ai vraiment l'art de me retrouver dans des situations impossibles. J'ai heureusement un sacré caractère et je ne me laisse jamais marcher sur les pieds. J'ai beau avoir une carrure de moucheron, je n'ai peur de personne ! Si on me cherche, on me trouve. J'suis une bagarreuse, comme tu peux le voir, c'pour ça que j'ai souvent du sparadrap sur le nez !
Je suis loin de donner une impression de maturité mais même si il m'arrive effectivement de me comporter comme une gamine, entre bouderies et caprices, si la situation l'exige, je sais faire preuve de sérieux.

✗ Mais on gère la fougère ?

J'suis assez sociable. J'aime la compagnie des gens même si, paradoxalement, je ne suis pas toujours très douée en matière de relation sociale. J'suis très franche et il m'arrive de blesser les autres sans le vouloir. Sincèrement, je pense que si on arrive à se faire à mon caractère un peu spécial, je suis une fille agréable à côtoyer. J'veux dire, je pense être sympa comme nana, naturelle et très souriante, peut-être même trop. Je cache souvent ma tristesse, ma douleur et ma détresse derrière de faux sourires, parce que je n'aime pas montrer la moindre faiblesse.
Bref ! J'aime profiter de la vie à ma façon sans me prendre la tête, sans me soucier de ce que les gens peuvent penser de moi. J'ai aucun complexe, je m'aime comme je suis et la gêne c'est pas mon truc, j'suis pas timide ou pudique pour un sou. Autrement, je pense être assez débrouillarde car même si j'ai un don pour me fourrer dans de mauvaises situations, j'arrive toujours à m'en sortir d'une manière ou d'une autre.


✗ Tu préfères les garçons, les filles, les deux, les chatons ?

Mon truc à moi, c'est les nanas! ♥ Les mecs ne m'attirent pas tellement mais j'imagine qu'on est jamais à l'abri d'une relation hétéro. Par contre, les chatons, c'est tout mignon mais j'me contente de les poulpotter en toute amitié, parce que même si j'suis à moitié céphalopode, j'donne pas dans la zoophilie !

✗ Moi j'ai un rêveuuuh ?

Conquérir le monde!

✗ T'as peur de quelque chose ?

Oui, des orages. Il suffit d'un éclair, d'un coup de tonnerre pour que je me mettre à pleurer comme une gamine. Je me cache dans un coin et ferme les yeux en attendant que ça passe. Je hais ça. Les araignées me font un peu peur, sinon, elles sont toutes velues et ont plein de pattes, j'aime pas ça ! ... Non, moi ce sont des tentacules, ça n'a rien à voir !

✗ Quels sont tes goûts ?

J'aime l'eau. J'aime nager, plonger, m'immerger et me laisser bercer par les flots, ça m'aide à oublier mes soucis et je me sens en sécurité dans les profondeurs. J'adore le chocolat et les sucreries, aussi.

✗ Signe distinctif ?

Tu dois bien t'en douter, maintenant, mais j'suis un garçon manqué. Je ne me suis jamais intéressée aux mêmes choses que les autres filles, j'ai toujours préféré les dinosaures en plastique et les jeux vidéos aux poupées et autres séances shopping entre copines ! Contrairement à elles, j'ai l'impression d'avoir la grâce et la délicatesse d'un buffle obèse. Oh, évidemment, je pourrais changer si je le voulais, commencer à prendre soin de mon apparence, peut-être même mettre mes jolies courbes en valeur, montrer que je suis une vraie fille moi aussi ; mais je ne le veux pas, c'est ça le truc. Je m'aime comme je suis, je l'ai déjà dit, j'suis différente mais j'me sens bien dans ma peau et je n'ai aucune envie de cacher ma vraie personnalité. J'suis un mec raté et c'est très bien comme ça !





✗ On a tous un passé :

Je suis un accident. Je sais, c'est tout sauf encourageant comme introduction mais c'est la vérité. Tu vois, le truc, c'est que pour mes parents, qui étaient encore mineurs à ce moment là, ma naissance a été tout sauf un heureux évènement. J'ai immédiatement été reniée par ma mère, qui m'a fourrée dans les bras de mon paternel et s'en est allée refaire sa vie ailleurs, loin de moi, petite erreur dont elle ne voulait jamais plus entendre parler. Quant à mon père, qui n'avait encore que 17 ans, poussé par mes grands parents, il a accepté de prendre ses responsabilités et de s'occuper de moi, même si il ne m'a jamais aimée. Il s'est toujours montré très froid et distant avec moi, comme s'il voulait me punir, comme si c'était ma faute si ma mère et lui s'étaient envoyés en l'air sans protection, sans penser aux conséquences.
Bien évidemment, il a tenté de refaire sa vie, a ramené de nombreuses femmes à la maison, mais toutes ses conquêtes se sont enfuies en apprenant mon existence et ça aussi, il me l'a toujours reproché. J'en ai énormément souffert au début mais je me suis habituée à la situation, suis allée de l'avant et maintenant, ça ne me fait plus rien du tout, je me contente de me dire que son absence aura au moins eu le mérite de me rendre autonome !

J'suis bien évidemment allée à l'école mais tu sais, moi, passer des heures assise sur un banc et bosser mes cours à la maison, ça ne m'a jamais attiré, je préférais faire le clown et enchainer les bêtises, même si ça mettait mes professeurs en rogne ! J'ai reçu un nombre incalculable de mauvaises notes, punitions et autres heures de colle durant ma scolarité, si tu savais, j'étais vraiment mauvaise élève mais j'avais un bon pour valider mes années de justesse ! Par contre, niveau relations sociales, autant ça s'est très bien passé à l'école primaire, quand nous étions tous enfants, autant les années secondaires, placées sous le signe de l'adolescence, se sont assez mal passées, surtout au début. Je me désintéressais des autres filles et de leurs conversations girly, je voulais juste m'amuser avec les garçons qui, eux, encore bien jeunes, voyaient l'arrivée d'une fille dans leur groupe d'un assez mauvais œil. Au fil des années, j'ai réussi à m'intégrer, à me faire une place, mais au fond ces personnes avec qui je passais mon temps n'étaient rien d'autres que des connaissances, je ne pouvais considérer aucun d'entre eux comme un véritable ami.

J'avais déjà une véritable amie, ou du moins c'est ce que je pensais, je ne voyais donc pas l'intérêt de forcer les choses avec mes camarades de classe. Je l'ai rencontrée deux ans avant mon arrivée dans ce monde, à la piscine. J'ai toujours aimé cet endroit, qui me permettait de me défouler, de me débarrasser du stress accumulé en cours et à la maison. Bref ! Notre rencontre ! J'me suis lamentablement étalée devant elle, une sombre histoire d'excès de vitesse en bord de bassin, ça l'a fait rire, elle m'a aidé à me relever et nous avons fait connaissance. Alicia était une fille très délicate, très féminine et très calme, rien à voir avec moi, quoi, et elle ne se serait sans doute jamais intéressée à moi si nous nous étions rencontrées ailleurs.
Je l'ai revue de nombreuses fois et on s'amusait bien toutes les deux. Je l'ai invitée à dîner au bout d'un moment, elle a accepté, on s'est échangé nos numéros de téléphone, on a continué de se voir même en dehors de la piscine et, au bout d'un an et demi, on était inséparables. J'ai voulu lui demander de sortir avec moi, à cette époque, parce que je pensais que notre amitié pouvait se transformer en quelque chose de plus fort si on se donnait la peine d'essayer, mais elle m'a avoué s'être trouvé un petit copain avant que je ne puisse faire ma demande. Je me suis retenue de tenter ma chance malgré tout, parce qu'au fond, même si j'étais un peu déçue, je ne souhaitais que son bonheur et ce bonhomme dont elle n'arrêtait pas de me parler semblait la rendre très heureuse.

Je me doutais bien qu'on se verrait moins souvent, elle et moi, parce qu'elle voudrait passer du temps avec son mec, mais j'ai vite dû me rendre à l'évidence : maintenant qu'elle avait un amoureux, je n'avais plus aucune place dans sa vie. J'ai tenté de lui trouver des tas d'excuses, je me suis dis que je devais lui laisser du temps et qu'on recommencerait à se voir bien assez tôt mais je me suis lourdement trompée. Je l'ai invitée au restaurant début mars, pour qu'on fête mon dix-huitième anniversaire comme il se doit, et elle a accepté. J'étais vraiment heureuse, parce que je ne l'avais pas revue depuis un bon moment, mais elle n'est jamais venue. Je suis restée à l'attendre devant le resto durant une bonne demi heure avant de tenter de la contacter par téléphone, à lui envoyer des sms, parce que je me faisais du soucis. Au bout d'une heure, j'ai enfin reçu une réponse, que j'ai eu énormément de mal à encaisser :

« Désolée, j'ai oublié. »

J'ai souri comme une idiote, refusant de laisser les passants voir ma tristesse, refusant de m'abriter malgré la pluie qui commençait à tomber.

« Pas grave ! Je t'attends, rejoins-moi vite
« Morgan est à la maison, je peux pas. »
« Tu parles d'une amie... »
« Trouve t'en une autre, alors. »

Je suis restée dix minutes à fixer mon écran sous la pluie, incapable de continuer à sourire, réalisant enfin que j'avais perdu ma seule amie, que j'avais perdu la seule personne pour qui j'avais eu la moindre importance. Je voulais hurler tant la souffrance était grande mais aucun son n'est sorti de ma bouche. Je serais restée ainsi des heures si un autre sms n'était pas venu me sortir de mes pensées. Un sms de la société Hedger Impact, qui m'invitais à tout laisser tomber et à vivre une aventure nouvelle. Qu'est-ce que j'avais à perdre, après tout ? Désorientée, trempée jusqu'aux os et incapable de m'arrêter de pleurer, j'ai accepté avant de rentrer chez moi, où rien de bon ne m'attendais.

Le lendemain, un colis est arrivé, un colis contenant un casque censé m'emmener dans un autre monde. Je me fichais bien de ce monde-ci, qui ne m'avait jamais laissé aucune chance et ce depuis ma naissance. Je me suis contentée de laisser un mot derrière moi avant de me brancher et de me laisser mener vers cette nouvelle réalité.

I can't live in this world anymore.
Goodbye.

✗ Ton arrivée à Euphemia et ta réaction :

J'ai cru à un canular, comme beaucoup de gens j'imagine, mais les faits sont là : j'ai vraiment été transportée dans un nouveau monde ! Un monde différent, qui me semble si réel. Je me suis demandée si j'avais bien fait de tout abandonner sur un coup de tête mais maintenant que j'y suis, aucune marche arrière n'est possible, alors je profite au maximum de ma nouvelle vie. J'aurais sans doute dû écouter les explications concernant les îles avant de faire mon choix, par contre, parce que mon district, là, je l'ai choisis au nom sans réfléchir mais je dois avouer que c'est pas la joie tous les jours ! Dans tous les cas, je passe mon temps à faire les quatre cent coups et à aider ceux qui ont du mal à survivre seuls, à vivre de nombreux petits jobs qui m'aident à faire des rencontres, même si je suis toujours à la recherche de gens pour qui je pourrais vraiment compter.

Ça viendra, je n'en doute pas une seule seconde !






NOM/PSEUDO : Zadou!
AGE : *se roule en boule dans un coin*
JEU VIDÉO FAVORI : FF6. o/
FILM FAVORI : L'attaque de la moussaka géante, of course!
MANGA/SÉRIE FAVORITE : One Piece, Steins;Gates, Doctor Who, Torchwood, Sherlock, The Big Bang Theory, uh... y'en a trop, j'peux pas tous les noter ici !
COMMENT T'AS DÉCOUVERT LE FORUM ? En voyageant de partenaires en partenaires à la recherche d'un endroit où poser mes valises.
T'ES UN OUF DANS TA TÊTE ? Quelle tête ?
MANGER OU BOIRE ? OMNOMNOM
JE TE SAOULE AVEC MES QUESTIONS ? nee, il en faut bien plus que ça pour m'embêter voyons D:
UNE DERNIÈRE ALORS, C'EST QUOI LE CODE ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouillie-infame.forumgratuit.be
 

Release the Kraken

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Télécharger ISO Windows 8 Release Preview
» MSI GUS II, carte graphique Thunderbolt
» [Qt] Problème lors d'un changement d'image
» Asus VG248QE : un moniteur 3D à 144 Hz et 1 ms pour joueurs assidus
» FS- 15* Switech Lok-Seal Quick Disconnect Black Chrome Non Spill Couplings (0.2ml or less)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Préparation au jeu :: Présentation des personnages :: † Cimetière †-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet