Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 The Terror comes From Beneath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar
Messages : 180
Date d'inscription : 13/01/2012
Age : 30
Localisation : Belgique

MessageSujet: The Terror comes From Beneath   Ven 19 Sep - 23:09



Je suis Saran, Saran van Helzen.
Je suis née à Eindhoven (Pays-Bas) le 29 Février 1992.
Je suis entrée au manoir à 18 ans.





Je suis étendue à même le sol, gémissant de douleur et brûlante de fière à cause de la morsure de cette silhouette en costume et haut de forme. Je voudrais réussir à me relever, réussir à lui ordonner de lâcher ma soeur mais rien à faire : mes forces d'enfant m'ont abandonnée et aucun son ne sort de ma bouche. J'arrive tout de même à tendre une main tremblante vers Naran, vaine tentative de lui venir en aide, mais les iris rouges du monstre et ses crocs blancs étirés en un sourire malsain, seules touches de couleur visibles sur son faciès d'ombre, me terrifient. Pire encore, il me tend sa propre main comme s'il m'invitait à le rejoindre, pensant sans doute que mon geste lui était destiné. Je suis morte de trouille, mes larmes ne cessent de couler et mon nez est une fontaine. Je veux ma maman mais elle est morte sans avoir su nous défendre, même avec son fusil.
J'ai cru mon heure venue mais
, contre toute attente, geste soudain, la créature se redresse et fonce vers la fenêtre de notre chambre, saute à travers cette dernière avec ma soeur sous le bras. J'entends mon ainée hurler mon nom d'en bas, de la rue, mais sa voix se fait lointaine et ma conscience m'abandonne...

Je me réveille en sursaut, en sueur ; lasse de revivre cette scène, de voir ce cauchemar hanter mes nuits. Je m'en veux terriblement de n'avoir su sauver ma soeur, même si je n'étais alors qu'une gamine à la merci d'une abomination sans nom. Hmf. Je m'enroule dans ma couverture et tente d'oublier, de me rendormir ; me retourne dans tous les sens sans arriver à trouver le sommeil. J'envie tellement ma camarade chambre, qui pionce juste à côté de moi sans honte. J'aurais aimé voir le bon côté des choses, genre on est dimanche demain, j'vais pouvoir faire une grasse matinée comme jamais, mais.. ce dimanche-ci va être très difficile à vivre.


Dimanche 29 Février 2004
Corruption

Je sais. Je devrais être heureuse et faire la fête au lieu de m'isoler et faire la tête, c'est mon troisième véritable anniversaire en douze ans, c'est un sacré événement, et cætera. Juste... J'ai aucune envie de m'amuser, perso, parce que c'est pas mon anniversaire mais notre anniversaire à ma twin et moi. Je vais devoir faire sans elle cette année et c'est vraiment dur. J'ai aucune idée de comment faire ma vie sans elle. J'veux dire.. on se chamaillait souvent mais on s'aimait, on n'avait d'ailleurs aucun mal à se l'avouer ; puis on faisait tout ensemble, on se racontait tous nos secrets. Je nous vois encore nous battre, se bouder l'une l'autre, main dans la main, preuve que rien n'aurait su nous séparer ; puis on savait mettre nos différends de côté en cas de besoin, surtout histoire de faire front commun face à l'autorité maternelle ! Pauvre maman, on lui aura vraiment mené la vie dure. Je me souviens même de notre fierté vis à vis de nos prénoms si similaires, prénoms qu'on nous a donnés en hommage aux origines mongoles de mémé - naran est le soleil et saran est la lune.
J'ai aucune envie de cadeaux ou de gâteau, moi.
J'veux ma Naran.

Je me souviens de cette silhouette monstrueuse dans ses moindres détails, de cette ombre cruelle dont les crocs ont arraché mes chairs, sans oublier l'enlèvement de ma soeur. Je n'en savais rien avant cette soirée où nos vies ont été bouleversée, presque personne n'est au courant de toute manière, mais les marcheurs de la nuit, monstres nocturnes nés de nos craintes, hantent le monde ; se nourrissant de nos émotions négatives, principalement notre peur, mais aussi, occasionnellement, de nos chairs. Je dois toutes mes connaissances sur ces créatures à Père Josua.
Père Josua c'est un abbé mal rasé aux cheveux grisonnants, un homme calme, limite froid, qui a énormément aidé ma mère lors de ses chasses aux marcheurs - elle aurait arrêté de tabasser du monstre une fois enceinte de ma soeur et moi. Eindhoven était un endroit sûr en matière de nocturnes, ces derniers étaient abattus à vue et ma mère semblait très bonne à ce jeu, même si elle était loin d'être la seule chasseuse des environs. Eindhoven était un endroit sûr, oui, jusqu'à ce que notre silhouette en costume ne sorte de son trou et ne se mette à chasser les chasseurs, à les massacrer et enlever leurs enfants. J'aurais dû être emmenée on ne sais où moi aussi mais maman, sentant venir le monstre, s'est mise en contact avec l'abbé et lui a demandé de nous rejoindre aussi vite que possible ; l'arrivée tout sauf discrète de ce dernier aura tout de même réussi à faire fuir l'ombre et à me sauver. Je veux dire à me "sauver" avec guillemets vu que j'ai été mordue et si, encore une fois, ses crocs m'ont arraché les chairs, ils m'ont aussi arraché mon humanité.
Je suis devenue une enfant de la nuit.

Père Josua a m'a accueillie dans son abbaye sans vraiment me laisser le choix, sans doute car je suis devenue une créature inédite, moitié humaine et moitié nocturne ; car il refusait de laisser une aberration se balader dans la nature. Haut-de-forme, surnom du rôdeur-silhouette, est le seul de sa race à avoir réalisé une telle horreur, à savoir infester un humain, à corrompre un enfant et le transformer en une chose.. nouvelle, inconnue et terrifiante ; une chose à surveiller.

« Saaaa~raaan~ arrête de bouder ! »

En voici une autre, tiens, de chose inconnue et terrifiante. Maxime. Maximette. Maximini. Max, donc. Une autre enfant de la nuit, recueillie avant moi avec son frère Camille. Une fille, oui. Maxime. Je l'aime bien, moi, cette demoiselle, puis comme on vit dans la même chambre.. dans le même vieux chauffoir minuscule transformé en chambre.. c'est tant mieux. Je sèche mes larmes d'un revers de la main, elle vient s'asseoir à côté de moi, sur mon muret, au beau milieu d'un terrain vague désert.
Je ne dis rien, tente vainement de cacher mon évidente tristesse.

« Viens-là. »

Je sens ses bras s'enrouler autour de moi avec douceur. Je la laisse faire, me colle contre elle sans râler, sans rien dire. Maxie est une fille très tactile, très câline.. avec moi du moins. Juste avec moi. Je me demande bien si c'est à cause de notre malédiction commune, si c'est parce qu'elle me considère juste comme sa meilleure amie ou autre chose ? Ses assauts affectueux me mettaient très mal à l'aise au début mais je me suis habituée, commence même à apprécier, surtout dans des situations comme celle-ci, même si j'oserais jamais lui avouer.

Je me laisse consoler sans un mot, blottie dans ses bras.
Je suis bien contente de l'avoir à mes côtés.








Dimanche 29 Février 2004
Confusion

« Saran ! »

Hmf. J'ouvre un œil avec difficulté, lâche un râle de mécontentement. Maxiiiieuh, il est tard et on est lundi demain, bon sang, pourquoi me réveiller ? Je me retourne sans lui accorder un mot mais la vilaine insiste, me secoue comme un prunier.

« Saran, réveille-toi ! »

Je me redresse à contre cœur, tête dans le fion et sourcils froncés. J'ai besoin de sommeil, cocotte, j'vais pas jouer avec toi à onze heure du soir hein. Je sais bien, nous autres enfants de la nuit sommes des nocturnes dans l'âme mais il va falloir te contrôler sinon tu vas encore dormir en classe demain et moi aussi. J'en ai assez de me faire remonter les bretelles, moi !

« Non ! »




http://img103.xooimage.com/files/0/b/b/rough_diagonal_trans-45bf85b.png
http://img110.xooimage.com/files/5/d/a/greentest-4832382.png

http://img110.xooimage.com/files/6/c/b/ps_neutral-472e190.png
http://img110.xooimage.com/files/5/b/a/anotherpattern6-47f1ab7.png
http://img110.xooimage.com/files/3/1/6/anotherpattern5-47f1942.png

Corruption -> Confusion -> ... -> ... -> ... -> ...




...




...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bouillie-infame.forumgratuit.be
 

The Terror comes From Beneath

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [EVENT 2] From Beneath & Lucifer.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: Préparation au jeu :: Présentation des personnages :: † Cimetière †-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet